Parce que la vie à la maison n’est pas facile, avec le seul salaire de sa mère, Victorien et sa grand-mère Colette décident de tenter leur chance à un jeu télé à Paris, à 800 kilomètres de chez eux.

Comme ils n’ont pas d’argent pour le train, ils se lancent dans le covoiturage. Suivront trois jours de rencontres et d’aventures désopilantes.

On retrouve Cécile Chartre au meilleur de sa verve, pour un road-movie plein d’humour et de tendresse.

Brouzouf tour, R CHA, 94 pages.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *