Islande, vers l’an mil. Leiv, un jeune Viking dont le père a été assassiné, est farouchement déterminé à laver ce meurtre dans le sang. Il embarque clandestinement à bord d’un drakkar en partance pour le Groenland.

Mais un tel voyage est périlleux, et semé d’imprévus. C’est dès lors un destin inattendu qui attend Leiv, avec la découverte d’un autre peuple, les Inuit, et l’apprentissage de la tolérance et de l’amitié.

Jørn Riel nous livre ici un conte groenlandais pour petits et grands, ou il n’est question, avec pudeur et sobriété, que de choses essentielles.

Le garçon qui voulait devenir un être humain, R RIE, 230 pages.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *