Drôlerie, aventure, grand air et secrets de famille à la clé !

Le jour de ses onze ans restera longtemps pour Albertine à la fois le plus beau et le pire jour de sa vie.

Elle dont le père a toujours interdit à ses enfants de grimper aux arbres, ou même de s’en approcher, voit enfin son rêve se réaliser : cette année, faute de pouvoir grimper aux arbres, elle aura au moins le plaisir d’y accrocher une balançoire, et de s’élancer vers le ciel.

Du moins, le croit-elle. Car à peine la balançoire accrochée, la voilà coupée, mise à terre par son père…

Furieuse, Albertine décide de défier son autorité, et grimpe à la corde laissée accrochée, enjambe la première grosse branche et monte encore plus haut, avant d’annoncer que plus jamais elle ne redescendra !

Ma fugue dans les arbres, R CHA, 239 pages.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *