André Pastrella, petit Rital de 13 ans, atterrit dans une banlieue de Genève à la fin des années 1970. Une nouvelle école, une maîtresse pas des plus tendres et des copains de classe se révélant de vraies peaux de vache. Une initiation au métier de vivre, celle des coups à prendre et à donner. Mais aussi une éducation sentimentale, un adieu à l’enfance qui prend les chemins de traverse avant de prendre son envol. Entre parents en crise, violence du lieu et premiers désirs, André projette ses rêves vers la Sicile, paradis perdu où il passe ses vacances d’été, mais c’est ici qu’il devra se faire une place.

Une saison en enfance a reçu le prix “Roman des Romands” en 2017. (R INC, 254 pages)


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *