Pour la première fois de sa vie, Tim va passer deux jours tout seul. Seul dans la très vieille maison où il vient d’emménager avec ses parents. “Si tu as dix minutes à perdre, commence à détapisser les murs de ta chambre”, ironise son père.

Tim le prend au mot. Dix minutes, pas une de plus. Mais en arrachant un lambeau de l’affreux papier peint fleuri, Tim fait apparaître un mystérieux message. Ceci est mon histoire…

Dix minutes à perdre, R TIX, 152 pages, à partir de 11 ans. Egalement disponible: Dix minutes trop tard et Dix minutes de dingue.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *