Fannette n’a jamais été première de la classe. D’ailleurs, elle déteste les premières de la classe. Elle déteste aussi les mères qui fouillent dans les affaires de leurs filles, l’orthographe, les Barbies, les repas de famille le samedi, sortir dans la cour en hiver, ranger sa chambre, etc. Pour Fannette, rien ne serait plus ennuyeux qu’être comme tout le monde dans un monde parfait. Sa recette pour toujours s’amuser ? Suivre ses envies. Toutes ses envies. Être différente et ne rien faire comme tout le monde. Bref, être une parfaite petite peste !Dans son journal, elle nous livre tous ses secrets, ses trucs et astuces. Et nous invite à rejoindre sa Confrérie des Pestes. Le journal d’une peste (vol. 1), R SAM, 268 pages)


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *