Deuxième samedi du mois de juillet. Depuis toujours, ce jour précis, Tara et ses parents, le morne postier et l’Italienne agitée, prennent le départ des vacances. Direction “le Momo’s”, camping tenu par la vieille Momo et son fils Jacky. Là-bas, Tara respire, retrouve la rivière et son copain de toujours : Adam. Adam devenu, cet été ce beau mec qui la remue totalement !

À peine le temps de savourer que débarque Éva, belle et brûlante comme le soleil, et vite surnommée “La Frite” par Tara.  Ils étaient deux, ils se retrouvent trois. Les mauvais coups vont tomber, pour Tara comme pour Adam et La Frite, mais aussi pour ce qui n’existe plus : l’insouciance d’avant. Amour, vengeance et tentes Quechua, R BIL, 251 pages.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *