Un étrange organisme qui se déplace et se nourrit comme un animal, produit des pigments comme une plante, se reproduit comme un cham­pignon, mais n’appartient à aucune de ces trois grandes branches de la classification des espèces. Il porte un nom : Physarum polycephalum. Trop compliqué ? Alors, faites comme Audrey Dussutour, chercheuse au Centre de recherche sur la cognition animale (CNRS, Toulouse), et appelez-le « blob ». Un hommage rendu par la biologiste à un film d’horreur américain du même nom, réalisé en 1958, avec un jeune débutant nommé Steve McQueen. Intrigués? Alors lisez comment, dans Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le blob sans jamais oser le demanderen 1973, au Texas, une femme, effrayée par la masse spongieuse apparue dans son jardin, appela les autorités. Ni la découpe, ni l’empoisonnement, ni l’eau sous pression n’empêchèrent la chose de croître. ­Jusqu’à sa soudaine disparition… (579.52 DUS)

 


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *