Depuis décembre 2013, les photographe et journaliste espagnols Carlos Spottorno et Guillermo Abril parcourent le monde afin de raconter la crise des réfugiés. Ils ont ramené quelque 25 000 clichés et 15 carnets de notes de leur périple, de l’Afrique à l’Antarctique, des Balkans à la Scandinavie. De cette matière première en partie publiée sous forme de reportages dans les colonnes d’El Pais Semanal (et primée aux World Press Photo Awards), ils ont produit La Fissure, une bande dessinée proche du “roman photo” – sauf que rien n’est romancé ici, tout est vrai… (172 pages, BD 940.56 SPO)


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *