101691959.to_resize_150x3000La maman d’Adam le conduit dans la forêt en lui promettant de revenir le chercher le soir. Pendant la journée, le jeune garçon rencontre Thomas, lui aussi caché là par sa mère, tandis que les rafles se succèdent dans le ghetto.

Mais la mère d’Adam ne revient pas, ni le soir, ni le jour suivant. Les deux garçons n’ont au premier abord rien en commun, tant leur tempérament et leur personnalité sont différents. L’un est agile et débrouillard, l’autre est circonspect et angoissé. C’est la religion qui tient lieu de trait d’union entre eux. Adam et Thomas sont en effet tous les deux juifs et ont été cachés, loin du ghetto, dans la forêt, par leurs mères respectives. Ces dernières ont promis à leurs fils de revenir les chercher, toutefois les jours puis les semaines puis les mois se succèdent, et leurs mères n’arrivent toujours pas…

Ce roman raconte et décrit les mois passés à attendre dans la forêt où une vie nouvelle s’organise pour les deux garçons. Pour se protéger, ils se construisent par exemple un nid dans un arbre et se nourrissent des fruits que la nature offre…

Aharon Appelfeld est un célèbre écrivain israélien qui a très jeune perdu sa mère, assassinée dans un camp par des nazis. A 9 ans, il parvint à s’enfuir du camp de concentration où il était prisonnier avec son père et dût comme ses personnages errer de longs mois dans la forêt ukrainienne. Adam et Thomas, d’Aharon Appelfeld, 151 pages, à partir de la classe 7 (R APP)


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *